dimanche 23 avril 2017

La ronde des souvenirs de Danielle Steel

Résumé
Une vie pleine d'embûches... Rien ne pouvait supposer que Tana Roberts, douce et jolie jeune fille, orpheline de père, violée à seize ans, deviendrait un jour une femme indépendante et enviée.
Grâce à Sharon, d'abord, l'amie précieuse qui lui ouvrira les yeux sur le monde et saura l'écouter, puis à Harry, surtout, le frère de cœur, le double, Tana prendra ses distances avec une mère attentive mais incapable de la comprendre, puis retrouvera confiance en elle, malgré l'événement tragique qui a brisé son adolescence et compromettra longtemps sa vie de femme. Ne voulant dépendre de personne, Tana se consacre à sa carrière de magistrat, tout en affrontant bien des épreuves et bien des déceptions. Mais saura-t-elle vaincre ses craintes intérieures pour connaître enfin la plénitude, la sérénité du cœur ?

Mon avis
Que dire des romans de Danielle Steel à part qu'ils ont le don de nous toucher droit au cœur? J'ai toujours admiré la sensibilité de ses histoires et celle-ci n'en fait pas exception.

Sa plume est accessible, sans fioriture. Elle dépeint la réalité familiale et complexe des gens qui entourent Tana avec minutie et respect. Danielle Steel sait aborder les sujets sensibles en respectant le lecteur et en faisant en sorte de ne pas le brusquer. Le viol qui a marqué la vie de Tana durant de longues années a été traité avec forte réflexion, mais sans emphase choquante. J'ai pour sa plume une grande affection, car tous ses ouvrages se dévorent rapidement et on ne se lasse pas de même les relire quelques années après.

La protagoniste, Tana, est une jeune fille qui a perdu son père trop rapidement. On suit son évolution tout au cours du roman au fur et à mesure que les années passent. J'ai apprécié comment l'auteure a fait maturer Tana graduellement tout en tenant compte de son état psychologique. Le personnage est très réaliste tout comme les autres personnages de l'histoire qui ont tous un contexte dramatique dont l'auteure nous partage des bribes petit à petit. De la petite fille un peu naive en est ressortie une femme forte pleine de convictions. Le portrait que l'auteure dresse des personnages de cette histoire est ce que j'ai apprécié le plus de ce roman.

L'intrigue aborde tout d'abord la vie qu'a choisit de vivre la mère de Tana bien que cette dernière n'approuve pas la direction qu'a prise sa mère. Jane est d'ailleurs présente tout au long du roman pour tenter d'épauler sa fille du mieux qu'elle le peut, mais en y réussissant pas toujours. En dehors de la famille, il y a les amis et Tana voit en Harry quelqu'un sur qui elle peut réellement compter. Mais le viol qu'elle a subi l'empêche d'avoir des relations amoureuses pendant plusieurs années. Je vous laisse suivre son parcours en lisant cet ouvrage. Vous ne le regretterez pas et y verserez peut-être quelques larmes, car Tana, malgré son caractère désagréable par moments, a su venir me chercher.

Je remercie Interforum editis pour ce partenariat.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire