dimanche 4 septembre 2016

L'instant présent de Guillaume Musso

Résumé
Lisa et Arthur n'ont rendez-vous qu'une fois par an.
Il passe sa vie à la chercher...
... elle passe la sienne à l'attendre.

Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d'art dramatique, elle travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d'Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate. Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n'offre aucun répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n'est pas un homme comme les autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l'aimer :

" Ce qui m'arrive est inimaginable, et pourtant bien réel... "

Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.
Mon avis
  Les gens m'ont souvent vanté le talent de Guillaume Musso. J'ai décidé de me laisser tenter par la résumé de L'instant présent. C'est peu dire que ce roman m'a sorti de ma zone de confort tout en me déstabilisant complètement.

  Sa plume est plus facile à lire que ce à quoi je m'attendais. Les pages se tournent rapidement et on suit très bien la progression entre les aller retours dans le temps. La narration est très bien réalisée et je n'ai rien à redire sur la cohérence de l'histoire devant le défi que représente ce type d'intrigue se déroulant sur plusieurs années.

  Les personnages quant à eux m'ont laissée de glace. J'ai eu l'impression que l'accent n'a pas été mis suffisamment sur le profil psychologique alors que le contexte de l'intrigue préconisait une approche plus poussée et profonde. À l'inverse, j'ai eu l'impression d'assister à une série d'événements se succédant dont le seul objectif pour le protagoniste est une tâche à accomplir. L'ensemble des personnages aurait gagné à être décrit en profondeur.

  L'intrigue débute alors que Arthur hérite de la maison près du phare et s'entête à ouvrir la porte condamnée. S'ensuit ensuite une voyage dans le temps dans lequel le protagoniste rencontrera une femme qui deviendra partie prenante du problème déclenché par l'ouverture de la porte, soit la disparition d'Arthur. Au programme, les personnages impliqués dans la vie d'Arthur feront face à des frustrations, du doute, de la compréhension, mais surtout à une course contre la montre. J'ai trouvé le concept intéressant, mais c'est surtout les dernières pages qui m'ont scié les jambes. Jamais je n'aurais pu envisager une fin comme celle-là.

  Un roman que je conseille pour l'originalité de l'intrigue et la plume agréable de l'auteur.

  Je remercie Interforum editis pour ce partenariat. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire